AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenu(e)s sur Azhentia !
Amusez-vous bien~♪
Nous recherchons des élèves et des membres du personnel.
N'hésitez pas à incarner des pokémons en tout genre !
Venez incarner un humain, un hybride, un pokémon et pourquoi pas... Autre chose !
Système de parrainage pour les rôlistes débutants !
Apprenez à faire de beaux posts avec vos senpaïs !
Classe Eclipse, Horizon, Aurore, Crépuscule ou Zénith ? A chacun son orientation à l'école !
$ Dans les astuces, votez pour nous, faites les minis jeux et devenez le plus riche de l'île ! $
Victime de son succès, il n'est plus possible de jouer en pokémon "Evoli" et ses évolutions pour
le moment ! Merci d'incarner un des 600 et quelques autres pokémons ou un de nos fakemons ;D

Partagez | 
 

 Annexe 6 : Mythes et légendes d'Azhentia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arceus
Maître du jeu - Dieu

Maître du jeu - Dieu
Afficher infos
Messages : 495
Points Rp : 53
Date d'inscription : 17/04/2015

MessageSujet: Annexe 6 : Mythes et légendes d'Azhentia   Dim 26 Avr - 22:54
Partout, il y a des contes, des mythes et des légendes de toutes sortes, des superstitions et des histoires de grand-mère qui circulent et qui nous apprennent, malgré tout, une réalité longtemps ignorée. Vous, vous pouvez également en inventer, en proposer et/ou en suggérer des idées. Il suffit d'envoyer un MP au staff ou sur ce compte pour que nous étudions votre proposition. Si elle est acceptée, vous la verrez rapidement paraître ci-dessus.

Sur ce, bonne lecture !
Sommaire


La Rose du temps & le feunard : La légende raconte l'origine du cataclysme, ce qui l'a déclenché ainsi que le mythe du premier entre-deux, aussi connu comme étant le filraën - le héro qui rétablit l'équilibre.

La déité déchue, Cryosselle: Raconte l'une des nombreuses légendes qui concerne la fille du Dieu Pokémon ainsi que d'un lieu magnifique où on pourrait renaître ou revivre.

La création d'évoli: Raconte les origines des evolis, de leurs évolutions ainsi que d'une capacité unique propre à un certain evoli.

Le Lac Cristallin : Explique un des nombreux mythes et l'histoire du Lac Cristallin.


Dernière édition par Arceus le Mer 6 Jan - 21:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com
Arceus
Maître du jeu - Dieu

Maître du jeu - Dieu
Afficher infos
Messages : 495
Points Rp : 53
Date d'inscription : 17/04/2015

MessageSujet: Re: Annexe 6 : Mythes et légendes d'Azhentia   Dim 26 Avr - 22:56
La rose du Temps & le feunard

Oyez oyez ! Entendez-vous ces cris, cette agonie ? Ces échos ancestraux qui grondent dans les abîmes de l'existence. Ils approchent, ils chantent et ils apportent des voix d'un autre temps qui veulent que je vous raconte une histoire :

Il y a bien longtemps de cela, une longue nuit s'abattit sur le monde : la Nuit des Sept-cent ans. Durant cette nuit, humains et pokémons luttèrent pour leur survie. Les Ténèbres avaient engloutit jusqu'à la moindre lumière ; même les feus étaient sombres, même les éclats étaient de jais, le ciel, l'eau et la terre mourraient, emportant toute âme et entité qui se présentait. Un jour, de l’œuf de la Sagesse, protégé du Temps, donna naissance à un nouvel espoir : un être, ni pokémon ni humain, destiné à instaurer l’équilibre de l'existence.

Ne sachant que faire, il entama un long voyage. Quand celui-ci touchait à sa fin, il rencontra un humain qui disait le comprendre. Il s’avéra être un « oracle » et celui lui dit :

« Pour que tout cela cesse, tu dois trouver la Rose du Temps. Elle accorde la vie éternelle à ceux qui la trouvent au bon moment. Saches, voyageur que ses épines sont mortelles. »

Peu lui importait cela, il voulait qu'un nouveau jour se lève sur un monde où les humains et les pokémons pourraient vivre en harmonie, et se comprendre sans devoir parler la même langue, comme ils le faisaient avant que les conflits ne commencent. L'oracle fut satisfait par sa réponse et l'amena face à la Rose du Temps. L'entre-deux, tenta de grimper le monument de froide pierre noire pour atteindre le fruit de ses convoitises. Une fois qu'il put l'approcher suffisamment, la rose lui fut touchée par l'oracle.

« Tu n'as pas été assez malin, humain. La vie éternelle m'appartient, désormais. J'avais besoin de quelqu'un pour pouvoir me rendre dans ces lieux remplis d'espoir. »

L'oracle, corrompu, ne pouvait s'y approcher de lui-même. Il pensait l'entre-deux plus humain que pokémon et crut qu'il pouvait le tromper. La rose avait des épines ainsi qu'une volonté propre : hélas pour lui, il n'était pas l’élu et l'oracle fut empoisonné. Avant de mourir, il emporta le fils de la Sagesse, le Protégé du temps. L'oracle n'était que l'incarnation du mal qui s'était abattu sur l'Ancien monde. La dernière chose que le voyageur vit, ce fut une intense lumière qui l'aveugla. N'étant plus habitué à la lumière du jour, il perdit la vue et fut plongé dans l'obscurité totale et le silence.

Et la Rose du Temps flétrit au lever du jour, sans pouvoir accorder ses dons à l'élu, sans avoir pu accorder la vie éternelle à celui qui avait sauvé le monde des Ténèbres. On raconte que cet être se transforma en pokémon, haïssant ces semblables et préféra rester avec son autre moitié, espérant voir un jour, ce qu'il n'avait jamais pu voir avant.


Dernière édition par Arceus le Ven 25 Déc - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com
Arceus
Maître du jeu - Dieu

Maître du jeu - Dieu
Afficher infos
Messages : 495
Points Rp : 53
Date d'inscription : 17/04/2015

MessageSujet: Re: Annexe 6 : Mythes et légendes d'Azhentia   Dim 26 Avr - 23:01
La déité déchue

Aussi loin que je me souvienne, j'ai cru comprendre qu'il y avait un pokémon que les humains avaient oublié et, pourtant, qui les aidait souvent. Que ce soit au quotidien ou pour des événements ponctuels, cette créature sombre et délaissée écoutait vos prières et les exauçait - généralement, avec un tribut ayant la même valeur que votre vœu de base : c'était l'Echange équivalent.

On ne sait pas grande chose à son sujet mais quelques histoires anciennes circulent, sous le forme de mythes et de légendes que beaucoup ignorent, aujourd'hui. Pourtant, les indices et les preuves de l'existence de cette déité antique sont là, devant nous. Hélas, ce n'est visible ou évident que pour ceux qui savent où regarder...

Oyez, humains.
Les pokémons veulent vous raconter une histoire que vous ne semblez prêts d'oublier - cette fois : celle de la fille du Dieu pokémon, personnage à qui vous attribuez le mérite de tous les miracles et joies du quotidien. Son nom ? Cryosselle.

Il y a bien longtemps de cela, bien avant les cataclysmes qui engendrèrent et mirent fin à la Nuit des Sept-cent ans, bien avant que Pokémopolis et Pokélantis ne perdent leur transcendance et chutent à cause de leurs vices et ambitions, Arceus œuvrait en compagnie de sa chère fille. Il avait foi en elle, qui était si attentive et douce, si curieuse et bienveillante mais il était loin d'imaginer qu'elle avait aussi une volonté et des principes à ne pas négliger. Il l'appela Cryosselle - la Gardienne des mondes occultes, la Passeuse. Elle était destinée à devenir la guide de la Sagesse et celle qui aidait les mortels pour qu'ils acceptent mieux la Mort et préparent à s'engager dans une nouvelle vie.

Toutefois, les règles établies par Arceus étaient strictes - malgré ce que les humains pouvaient croire. Aucun légendaire, aucune de ses créations, de ses fils, n'avait le droit d'intervenir pour que les mortels échappent à leur Destin. Ils devaient apprendre à chérir le présent et à savourer la vie, telle qu'ils la connaissaient. Et, même si les autres avaient accepté les consignes de l'Alpha, Cryosselle n'était pas du même avis que son père.

La jeune déesse commença à abuser de son libre arbitre. Pour l'instant, son père ne pouvait rien lui dire, il était trop occupé pour en tenir rigueur. Du moment qu'elle n'outrepassait pas les limites qu'il avait établies, ses agissements étaient pardonnables. Elle réalisait les souhaits de certains humains et pokémons, se mêlait à eux et faisait des miracles au nom de son père. Hélas, ce qu'elle faisait ne semblait pas rendre heureux les humains. Au contraire... Elle était triste parce que beaucoup d'humains avaient oublié qu'Arceus était-là, pour eux. D'autres blasphémaient plus qu'ils ne priaient pour lui, énervés que leurs vœux soient ignorés... Ils étaient vicieux, cupides et égoïstes. Ils voulaient toujours plus, sans ne rien donner en échange.

Cryosselle ne trouvait pas la vie juste...
Il n'y avait pas d'équilibre, selon elle.

Alors, la femelle opta pour réaliser d'autres envies en établissant l'Echange équivalent : un tribut égal à ce qu'on désirait. Elle commença à prendre des années de vie, la santé, des émotions et sentiments ou des parties du corps pour donner ce qu'on voulait à qui désirait pactiser avec elle. Elle tua des humains et des connaissances ainsi que des personnes proches à ceux qui cherchaient à passer un marché avec elle en guise de payement quand on tentait de la duper.

Arceus n'acceptait pas ce que sa fille faisait et, même s'il l'avertit à plusieurs reprises, quand il apprit qu'elle prenait des âmes en guise de payement, il devint fou de rage. Il punit Cryosselle en la faisant chuter avant de lui arracher le Cœur : l'orbe Cosmique, qui recelait une partie importante de son essence ainsi que de ses sentiments.

Éprouvant un grand vide, la créature fut enfermée dans les sous-sols de l'ancienne région d'Azhentia, où autrefois se trouvait un grand temple construit en l'honneur d'Arceus. L'apparence de Cryosselle changea, elle en voulait son père... Le respect qu'elle éprouvait autrefois à son égard se transforma en haine : il l'avait coincée dans un corps affreux, lourd et difforme...

Ainsi, elle tourna le dos à son père et reprit ses agissements en attendant le jour où elle pourrait à nouveau retrouver son apparence d'origine. Non pas pour retourner auprès de son créateur et géniteur, mais pour se venger. Avec le temps, elle réussit à trouver assez d’énergie pour prendre une apparence plus agréable, durant la journée - quelque chose de moins effrayant, de plus accueillant.

Les rares personnes qui l'ont rencontrée pensent que ce sont deux pokémons différents et, tous les vœux et miracles qu'elle réalise, sont toujours attribués à son père... Ce fait l’énervait pas mal, au début mais, au final, elle s'en moque puisqu'elle faisait ce qu'elle avait à faire. Le fait de ressusciter les morts y est compris, bien entendu... Qui d'autre pourrait vous ramener à la vie et vous transformer en autre chose ? Pas Arceus, du moins.

Désormais, quand vous verrez un hybride, un malade terminal qui guérit soudainement, un pokémon parlant ou à la teinte inusuelle, vous pourrez vous poser la question : vous voit-elle, à ce moment même ? C'est fort possible...

Après, ce n'est qu'une légende parmi tant d'autres qui la concernent, hein !
Vous êtes libres de croire ce que vous voulez.




Dernière édition par Arceus le Ven 25 Déc - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com
Arceus
Maître du jeu - Dieu

Maître du jeu - Dieu
Afficher infos
Messages : 495
Points Rp : 53
Date d'inscription : 17/04/2015

MessageSujet: Re: Annexe 6 : Mythes et légendes d'Azhentia   Dim 26 Avr - 23:01
La création d'evoli

Il était un temps, quand le grand Arceus créa les premiers pokémons dans l'immensité. Quand il conçut l'Evoli et son magnifique talent d'adaptation, il sourit intérieurement. Il vit en cette formidable créature une mine de vie et de talents. Ainsi en créa-t-il dix-neuf. Les tout premiers Evoli. Tous ordinaire, il décida de leur conférer un don. Il prit les éléments dans leur forme la plus pure. Une flamme, un éclair, une goutte d'eau et tant d'autres et en fit don d'un à chacun d'entre eux. Ainsi créa-t-il les multiples évolutions de ce fabuleux être tel que Pyroli, Volali, Aquali. Le dernier, celui sans don, resta humble et silencieux malgré la déception d'être l'ordinaire. Alors le grand seigneur se pencha sur lui et lui dit de sa voix divine :

Toi le dernier des Evolis, je te confère un pouvoir encore plus grand. Je fais tiens tous les éléments. À ta guise, tu pourras te changer, t'adapter à ce que t'offre la nature. Mais sois prudent, un tel pouvoir te rendra convoité.

Il fit ensuite descendre les premiers Evoli sur terre, laissant le dernier sans mémoire et transmettant son pouvoir au fur et à mesure des générations. Ainsi pouvait-il se transformer à sa guise, a condition de s'exposer à l'élément. Ainsi, quand les flammes se saisirent de lui, il devint Pyroli. Et quand lors de son long voyage dans le monde, il arriva dans les montagnes de glace, son corps s'adapta et fit de lui un Givrali. Il pouvait s'adapter à son environnement. Mais jamais un humain ne put admirer ce talent. Jamais un être ne vit ainsi ce pokémon changer de forme avec aisance.

Certains pensent qu'il est oublié, que le possesseur de ce don meurt sans jamais ne l'avoir constaté et qu'il en va de même pour les générations à suivre. Nul ne sait s'il est réel. Peut-être sommeille-t-il dans un de ceux existant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azhentia-chronicles.eclipseforo.com
 

Annexe 6 : Mythes et légendes d'Azhentia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mythes & Légendes -
» Mythes et Légendes d'Ekoï
» Mythes & Légendes
» 12 - Mythes et Légendes
» Mythes et Légendes
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azhentia's Chronicles :: Les premiers pas :: Le contexte-